Glossary C

Contents  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 
Links to Plates:  -1-  -2-  -3-  -4-  -5-  -6-  -7- 

Câblé : signifie que des objets, tels que fasces, croix etc., semblent formes de câbles tortillés.

cabled: indicates that objects such as fesses, crosses etc. appear in the form of twisted ropes.

Cabré: se dit d’un cheval dressé sur ses jambes.

[rampant?]: said of a horse rising on its legs.

Caducée. Nom du bâton de Mercure, consistant en une verge ailée, accolée de deux serpents qui se regardent.

Caduceus: name of the staff of Mercury, consisting of a winged rod, wrapped by two serpents reguardant.

Caleçon. Sous-vètement qui paraît comme meuble dans les armoiries de la famille van Abbenbroek en Hollande et de la famille Braga à Trévise.

[long johns]: under clothes which appear as charges in the arms of the van Addenbroek family of Holland and the Braga family of Treviso.

Calice. Espèce de gobelet sur un pied, dont on se sert dans les offices religieux (VI, 9e rang, 22.)

Chalice: type of goblet with a stand, which is used in religious ceremonies.

Canette. Petite espèce de canard.

[Duckling]: small type of duck

Cannelé: se dit de l’engrèlé dont les pointes sont en dedans et le dos en dehors (I, 7 ; II, 21, 61)

Indented: said of engrailed when the points are inside and the backs are outside. (I, 7 ; II, 21, 61)

Canton. Partie carrée qui occupe l’un des angles de l’écu, généralement celui du chef, à dextre (I, 26, 52, 68 ; II, 36; III, 50.) Le canton a deux parties de large et deux parties et demie de haut, des sept parties de la largeur de l’écu. Canton senestre se dit lorsqu’il est placé à l’angle senestre du chef. On trouve des cantons arrondis (II, 37.) — Canton se dit encore de l’un des quatre espaces vides laissées sur un écu par la croix ou le sautoir, ou par des pièces passées en croix ou en sautoir.

Canton: square partition which occupies one of the corners of the shield, generally that of the chief, to dexter. (I, 26, 52, 68 ; II, 36; III, 50.)

The canton is two parts wide and two and a half parts high, of seven parts of the larger shield. a canton sinister is the name that is given to one placed in the sinister corner of the chief. We find rounded cantons [not in English Heraldry] (II, 37.) - canton is also said of one of the empty spaces left on a shield that is per cross or per saltire, or by things placed in cross or in saltire.

Cantonné, se dit: 1° d’une croix ou d’un sautoir qui dans ses angles est accompagné d’autres objets (III, 10, 24, 25, 29) ; — 2° de quatre figures, posées dans les quatre cantons de l’écu, autrement dit posées 2 et 2; — 3° d’une figure placée en abîme, et accompagnée de quatre objets, posés 2 et 2.

[no direct equivalent]: said of; 1st of a cross or a saltire in which the four cantons are occupied by other objects; (III, 10, 24, 25, 29)

2nd of four charges, placed in the four cantons of the shield, alternatively said to be placed 2 and 2; 3rd of a charge placed in fess point and surrounded by four charges placed 2 and 2.

Capuchons v. Chaperons.

Capuchons: see Chaperons

carnation. La couleur naturelle du corps humain ou de ses parties. Dans la description des figures humaines nous n’exprimerons pas que le visage et les mains sont de carnation, ce qui peut être considéré comme sous-entendu.

Carnation: the natural colour of the human body or its parts. In the description of human figures we do not specify that the face and the hands are carnation, this can be considered as given.

carreaux. Objets carrés, dont tous les côtés ont la même dimension (III, 52.)

Squares: square charges, in which all the sides have the same dimensions. (III, 52.)

cartouche. Cadre sculpté de forme ovale ou carrée, dont on entoure une armoirie. Les cartouches s’emploient presqu’exclusivement comme ornement architectural.

Cartouche: sculpted frame with an oval or square shape, which surrounds a coat of ams. Cartouches are used almost exclusively in architectural ornament.

caudé : indique l’émail de la queue d’une comète, lorsqu’il diffère de celui de cet astre lui-mème.

[tailled]: indicates the tincture of the tail of a comet, when this diffes from that of the star itself.

centaure. Etre mythologique, moitié homme, moitié cheval, appelé centaure-sagittaire (V, 48) , quand il décoche une flèche d’un arc. Il y a un seul exemple en armoiries d’une centaure femelle ( Krauter, à Nuremberg.)

Centaur: Mythological, half man, half horse, called a sagitarius(V, 48) when it is shooting an arrow from a bow. There is one example in armorials of a female centaur, (Krauter of Nuremberg).

cep de vigne. C’est un pied de vigne;d’ordinaire il est accolé à son échalas.

Vine plant: This is the foot of the vine, usually it is wrapped around its stake.

ceps ou Fers de prisonnier. Barre de fer, avec deux demi-anneaux pour contraindre les mains du prisonnier (VI, 10e rang, 5.)

Cuffs: or prisoner's irons. A bar of iron with two semi-circles to constrain the hands of the prisoner. (VI, 10e item, 5.)

cerbère. Chien mythologique à trois bouches béantes. On en trouve un exemple dans les armes de Medico del Sale à Vérone.

Cerberus: Mythological dog with three gaping mouths. We find an example in the arms of Medico of Verona.

cerclé : se dit de l’émail des cercles d’un tonneau ou d’une cuve.

Hooped: said of the tincture of bands around a barrel or tank.

cerf. On le dit élancé lorsqu’il est courant; grimpant lorsqu’il se dresse sur ses pieds; en repos, lorsqu’il est couché. Dans ces trois acceptions, on peut se servir tout aussi bien des termes courant, rampant et couché, qui sont plus clairs.

Stag: We say trippant when it is running; grimpant[?] when it is standing on its feet; statant [?] when it is sitting. in these three situations we can also use the terms courant, rampant and couched, which are clearer.

chabots. Petits poissons de rivière, d’ordinaire posés verticalement, la tète en haut.

[Bullhead]: Small river fish, usually placed vertically, the head upwards.

chaînes. Les chaînes dans les armoiries sont de diverses formes ; elles ont des chaînons ronds, ovales ou carrés. Sous le nom de chaînes dé Navarre on entend plusieurs chaînes d’or, posées en croix, en sautoir et en orle, aboutissantes en huit annelets 3 en haut, 2 en flancs et 3 en bas, et mouvantes d’un neuvième annelet posé au centre de l’écu. Portées par les rois de France en qualité de rois de Navarre, ces chaînes formaient une double orle.

Chain: Chains in arms have various forms; there are round chains,oval or square. Under the name chains of Navarre we have many chains of or, arranged in a cross, in saltire or in orle, intertwining eight rings 3 at the top, 2 at the sides and 3 in base, and coming from a ninth ring placed at the centre of the shield. Carried by the Kings of France in their role as Kings of Navarre, these chains form a double orle.

champ. Surface de l’écu, sur laquelle sont représentés les différents meubles d’une armoirie.

Field: The surface of the shield, upon which are represented the different charges of a coat of arms.

champ clos. Figure qu’on ne rencontre que dans une seule armoirie, celle d’Exea, en Aragon, et qui représente un champ de combat ou de tournoi, compris dans une barrière en forme de fer-à-cheval (V, 41.)

[Tournament Field]: Charge which is to be found on only a single arms, that of d’Exea, in Aragon, and which represents a field of combat or tournament, comprising a barrier in the shape of a horseshoe (V, 41.).

champagne: Pièce héraldique formée par un trait horizontal qui coupe le bas de l’écu. Elle a deux parties des huit de la hauteur de l’écu (V, 22) .

Champagne [base]: Ordinary which is formed by a horizontal line cutting the base of the shield. It is two parts of eight of the height of the shield.(V, 22)

chandelier. Les chandeliers ordinaires sont rares en armoiries. Les chandeliers d'église ont trois branches.

Candelabra: Candelabra are usually very rare in arms. church candelabra have three branches.

chantant: se dit du coq qui a le bec ouvert.

[crowing]: said of a cock. which has its beak open.

chapé : se dit de l’écu divisé par deux lignes diagonales jointes au milieu du bord supérieur et qui se terminent l’une à l’angle dextre et l’autre à l’angle senestre de la base de l’écu (III, 59, 60, 61) . Dans les armoiries allemandes, où cette partition est très-fréquente, on a la coutume d’arrondir ces lignes diagonales, ce qui alors s’appelle chapé-ployé (III, 62.) Pour le chapé-chaussé, v. Chaussé.

Chape: said of a shield divided by two diagonal lines joining at the middle of the upper edge and which end one at an angle to the dexter and the other at an angle to the sinister in the base of the shield. (III, 59, 60, 61)

. In German armorials, where this partition is very frequent, we find the custom of curving the diagonal lines, this is then called chapé-ployé (III, 62.) For the chapé-chaussésee chaussé.

chapeau. Il y en a de plusieurs sortes. Le chapeau ordinaire a la forme assez basse, et les bords assez larges, souvent relevés d’un côté (VI, 13e rang, 18.) Le chapeau piramidal qui se voit surtout dans les cimiers, est tres-élevé en comparaison de sa largeur et porte d’ordinaire des plumes ou une couronne sur son sommet (VI, 13e rang, 20.) Le chapeau conique présente la forme que son nom indique et est plus bas que le chapeau piramidal. Il est rare que le chapeau conique porte quelque ornement. Le chapeau de tournoi, fréquent dans les cimiers anglais, a la forme basse et allongée, à peu près carrée, et se termine en queue au côte senestre (VI, 13e rang, 19) . Le chapeau de juif qu’on trouve dans les armoiries des pays rhénans, a la forme d’un dé à coudre et est garni de deux cordons, dont les bouts sont noués en sautoir (VI, 13e rang, 21.) Le chapeau de fer, espèce antique de morion, est de forme presque carrée, la partie supérieure terminée en piramide basse, et sans cordons.

Hat: There are many kinds. The ordinary hat is quite low, and the edges quite large, often folded at the sides (VI, 13e item, 18.) Pyramidal Hat which is often found in crests, is very tall in comparison to its width and usually carries plumes or a crown on its summit. (VI, 13e item, 20.) Conical Hat carries some ornament. The Tournament Cap, frequently in English crests, has a low form and elongated, a little squarish and it ends in a tail on the sinister side (VI, 13e item, 19). The Jew's Hat which one finds in the arms of the Rhineland, has the form of something sewn and is decorated with two cords, of which the ends are tied in a saltire (VI, 13e item, 21.). The Cap of Iron, an ancient from of helmet, is quite square in form, the upper part end in a low pyramid, and without cords.

chapelet. Nom que l’on donne quelquefois aux couronnes de feuillage et aux rosaires.

Wreath: Name which is sometimes given to crowns of leaves and to rosaries.

chaperon. Ancien habillement de tète qui se rencontre fréquemment dans les armoiries de familles liégeoises. Il a la forme d’un capuchon terminé en bourlet derrière la tête; du bourlet pendait une manche étroite et longue que l’on entortillait autour du cou.

[Hood]: Ancient headwear which is frequently found in the arms of families from Liége. It has the shape of a cloak ending in a wreath of twisted ribbon behind the head; from the wreath hangs a narrow long sleeve which one can wrap around the neck.

chaperonné : se dit du faucon dont la tète est couverte d’un chaperon. — Ensuite, le chaperonné est une partition de la nature du chape, sauf Indifférence que les deux lignes diagonales n’aboutissent pas dans les angles de la base, mais se dirigent vers le milieu des flancs de l’écu (III, 64.) Chaperonné-ployé se dit lorsque ces diagonales sont arrondies, ce qui se rencontre presque exclusivement dans les armoiries allemandes (III, 65.)

Hooded: said of a falcon with which the head is head is covered by a hood - later, Chaperonné is a partition similar to the chape, except it is different in that the two diagonal lines do not meet in the angles of the base, but are drawn towards the middle of the flanks of the shield. (III-64). Chaperonné-ployé is used when the diagonals are curved, these are almost exclusively found in German armorials. (III, 65)

chargé: se dit d'une pièce sur laquelle sont posées un ou plusieurs autres objets (I, 62; II,13, 29, 58; IV, 36) ; v. Surchargé.

Charged (with): said of an item on which are placed one or more other objects (I, 62; II,13, 29, 58; IV, 36)

. See also Surchargé.

château. A cause de la grande diversité des châteaux que l’on rencontre dans les armoiries, il serait à désirer qu’on pût en donner une description exacte dans chaque cas. Vovez plusieurs formes Pl. VI, 6e rang, 6—10; 7e rang, 1, 3—6.

Castle: A cause of great diversity the castle is often encountered in arms, it can be desirable to give an exact description in each case. Pl. VI, range 6, 6-10; range 7, 1, 3-6.

chaudiéres. Les chaudières, assez fréquentes dans les armoiries espagnoles, parce qu’elles étaient l’emblème de la puissance des ricos-hombres, sont des bassins sans pieds, moins hauts que larges, pourvus d’une cornière (VI, 9e rang, 18.)

Boilers: boilers, quite frequent in spanish arms, because they were the emblem of the power of the Spanish Nobility, are bowls without feet, shorter than they are wide, with an angled spout. (VI 9th range, 18)

chaudières de saline. Meubles qu’on rencontre dans quelques armoiries des pays allemands où les salines étaient la propriété de gentilshommes. Ces chaudières ont la forme d’un baquet oblong, muni d’un manche (VI, 13e rang, 3.)

Salt boiler: Charge which is found on some German arms where the saltworks where the property of gentlemen. These cauldrons take the form of an oblong tub equipped with a sleeve. (VI, range 13, 3.)

chaudrons. Les chaudrons ont à-peu-près la même forme que les chaudières, mais ils sont plus hauts que larges.

Cauldron: Cauldrons have a little like the same form as boilers, but they are taller than they are wide.

chaussé. Le chaussé est le contraire du chapé; les diagonales se dirigent des angles du chef vers le milieu de la base (III, 66.) Lorsque ces lignes diagonales sont arrondies, cette partition reçoit le nom de chaussé-ployé (III, 67.) Le chapé-chausséest la réunion du chapé et du chaussé (III, 68.)

Chause: The chause is the opposite of the chape; the diagonals direct the angles from the chief towards the middle of the base. (III-66) When these diagonal lines are rounded, this partition is given the name chause-ploye (III-67). Chape-chause is the combination of the chape and chause. (III-68)

chaussétrâpes. Instruments de fer, à quatre pointes, disposées en triangle de telle sorte qu'en les jetant a terre une pointe se trouve toujours droite. On semait les chaussetrapes sur les routes où la cavalerie devait passer, afin de blesser les pieds des chevaux (VI, 8e rang, 27.)

Caltraps: Devices of iron, with four points, arranged in a triangle of the sort where when thrown to the ground we find one point always upright. Caltraps are strewn on routes where cavalry must pass, to injure the feet of horses.(VI, 8e rang, 27.)

chauve-souris. Meuble très-rare. La chauve-souris est posée de front, les ailes étendues (V, 39.)

Bat: A very rare charge. The bat is placed facing forwards, the wings extended. (V, 39.)

chef. Partie supérieure de l'écu, séparée du champ au moyen d une ligne horizontale et haute de deux parties des huit de la hauteur de l'écu (I, 36; II. 70; III 1.) Ceci est le chef ordinaire, mais on en trouve d autres sortes. D'abord on a le chef retrait ou rétréci, aussi appelé comble, qui n'a que la moitié de la hauteur ordinaire. Ensuite on trouve; le chef voûté où la ligne de séparation est arrondie, la courbe en haut (I 37. 38); le chef triangulaire, formé par deux lignes diagonales qui sortent des angles du chef et se réunissent au point d'honneur (I, 2, D—F—E); le chef dextre ou senestre (I, 38) ; le chef en forme de trèfle, représentant un grand trèfle renversé qui occupe la place propre au chef (les armes des barons de Viron en offrent un exemple), etc. — La ligne qui forme le chef peut, comme toute autre ligne, être engrêlée, cannelée. denchée ou dentelée, émanchée, bastillée, etc.

Chief: The upper part of the shield, separated from the field by means of a horizontal line of size two parts in eight of the height of the shield. (I, 36; II. 70; III 1.)

This is the ordinary chief, but we also find other types. Firstly we have the chief retrait or rétréci, also called combel, which has half the usual height. Then we find: the chief arched where the line of separation is curved, the bend upwards (I 37. 38)
; the chief triangular, formed by two diagonal lines which come from the corners of the chief and meet in honour point (I, 2 points D-F-E), the chief dexter or sinister (I-38); the chief trefoil, representing a large trefoil reversed which occupies the space belonging to the chief (the arms of the Barons of Viron offer an example), etc. The line which forms the chief can, as with all other lines, be engrailed, invected, indented, dancetty, embattled etc.

Chef (En): se dit d'un objet place dans le haut de l’écu, ou de plusieurs objets rangés côte à côte et placés dans la partie supérieure de l’écu.

Chief (in): said of an object placed in the top of the shield, or of mant objects arrange side by side and placed in the upper part of the shield.

chef-pal, chef-chevron : se dit d’un pal ou d'un chevron qui est immédiatement réuni an chef, sans aucune ligne de séparation.

Chief-Pale, Chief-Chevron: said of a pale or a chevron which is immediately adjacent to the chief, without any lines of separation.

chef de france. Nom que l'on donne à un chef d'azur, semé de fleurs-de-lis d'or.

French Chief: Name which is given to a chief azure, semy de fleur-de-lys or.

chérubins. Anges qu'on représente sous la forme de tètes d’enfant avec deux ailes.

Cherabim: Angels which are represented in the form of heads of children with two wings.

cheval. Cet animal est représenté ou galopant ou passant (V, 16) ou arrêté. Dressé sur ses pieds, il est dit cabré ou effrayé ; le cheval cabré porte la queue levée-, qui indique qu’il n’est ni sellé ni bridé, et sanglé que son corps est entouré d’une ceinture (V, 16). housse ou caparaçonné se dit l’émail de sa housse.

Horse: This animal is represented galloping [courant?] or passant (V, 16) or stopped [statant?]. Raised on its feet, it is said to be rearing or frightened; the rearing horse holds it tail raised, which shows that is neither saddled nor bridled, and [girthed - no direct equivalent?] where the body is wrapped in a belt (V, 16) or covered or caparisonned said of the colour of the cover.

chevaliers. Les chevaliers sont représentés armés de toutes pièces, le casque en tète, à cheval ou à pied. On doit indiquer si la visière est levée ou baissée.

Knights: The knights are represented armoured all over, the helmet on the head, on horseback or on foot. One must indicate if the visor is raised or lowered.

chevelé : se dit des cheveux lorsqu'ils sont d'un autre émail que la tête.

[No direct equivalent - haired?]: said of hair which is a different colour to the body.

chevillé: se dit lorsqu’on veut indiquer le nombre des dagues de la ramure d'un cerf.

[No direct equivalent - tined?]: said of that which indicates the number of spikes on the antlers of a stag.

chevron. Pièce héraldique composée de deux bandes plates assemblées en haut et s'ouvrant en bas, en forme de compas ouvert. Chaque jambe a deux parties des sept de la largeur de l’écu, quand le chevron n’est pas accompagné d’autres pièces (II, 60, 69.) Le chevron est abaissé lorsqu’il occupe une place dans L'écu au-dessous de sa place ordinaire (II, 57) ; écimé, lorsque sa cime est coupée (III, 1) ; brisé, lorsque sa cime est brisée III, 3); rompu, lorsque l’une ou l’autre de ses jambes est déjointe (III, 3) ; ployé, lorsque ses jambes sont arrondies (II, 64) . Quelquefois le chevron est renversé, c'est-à-dire qu’il sort du chef et que sa cime est dirigée vers le bas (III, 8, 9, 18) , ou couché lorsqu'il est posé horizontalement, sortant de l’un des flancs de l'écu (III, 6.) Deux chevrons peuvent être appointés, ce qui veut dire que l'un occupe sa position ordinaire et que l’autre est renversé et sort du chef, et qu’ils s'entretouchent de leurs cimes (III,11). Deux chevrons appointés, ou deux ou trois chevrons rangés sur une même ligne, peuvent être entrelacés, ce qui veut dire que l'un est passé dans l'autre (III, 9,10)

Chevron: Heraldic ordinary composed of two flat bands meeting at the top and open at the base, in the form of an open compass. Each arm is two parts in seven of the width of the shield, when the chevron is not accompanied by other items.(II, 60, 69.)

. The chevron is abased when it occupies a place on the shield below the ordinary location (II, 57) fracted when its summit is cut (III, 1) rompu when one or the other of the arms is disjoint (III, 3) ployéwhen the arms are curved (III, 64). Soemtimes the chevron is reversed, that is to say it comes out of the chief and has the summit towards the base (III, 8, 9, 18)
or couched when it is placed horizontally, coming out of one the flanks of the shield (III, 6). Two chevrons can sometimes be [supported?], this is said when one occupies the ordinary position and the other is reversed and comes from the chief, and which touch at their summits (III, 11). Two chevrons [supported], or two or three chevrons arrange in the same line, can sometimes be interlaced, that is to say that one is inside the other. (III, 9,10)
.

chevron (en): se dit d’objets en nombre, rangés dans la direction triangulaire qui est propre au chevron.

Chevron (in): said of a number of objects arranged in a triangular pattern in the form a chevron.

chevron (divisé en): se dit d'un champ divise; en deux parties au moyen d’un trait en forme de chevron (III, 14.)

Chevron (per): said of a field divided in two parts by a line in the middle int he form of a chevron.(III, 14).

chevron (posé en): se dit de deux pièces longues, posées de telle manière qu’elles occupent la position d'un chevron (I, 51 ; II, 59.) Elles peuvent également suivre la direction d’un chevron renversé.

Chevron (in): said of two long charges, placed in the same manner as if they occupied the position of a chevron (I, 51 ; II, 59.)

. They can equally follow the direction of a chevron reversed.

chevronné: se dit d’un écu ou d'un objet entièrement couvert de chevrons en nombre pair (III,11,12) De la même manière on peut avoir un chevronné reversé (III, 7.)

Chevronny: said of a shield or an object entirely covered in a number of pairs of chevrons (III,11,12)

. In the same manner we can have chevronny reversed. (III, 7.)

chicot. Gros bâton avec des noeuds (V, 38) .

Trunk: Large branch with knots (V, 38)

Chien. On ne représente guère en armoiries que les braques et les lévriers (I, 24)

Dog: We hardly ever find represented in arms any other than pointers and greyhounds. (I, 24)

Chimère. Monstre ayant la tète et le sein d’une femme, les cheveux épars, les pattes de devant d'un lion, le corps d’une chèvre, les pattes de derrière d’un grillon et la queue d'un serpent (V, 17.)

Chimera: Monster having the head and the shoulders of a woman, the hair scattered, the front legs of a lion, the body of a goat, the back legs of a cricket and the tail of a serpent (V, 17.)

Choucas. Espèce de corneille très-fréquente dans les armoiries du comté de Cornouailles, en Angleterre, où elle s’appelle Cornish chough.

Jackdaw: Type of crow very frequent in the arms of the earls of Cornwall, in England, where they are called Cornish Chough.

Chouette. Hibou de grande espèce, toujours posé de front.

Owl: Species of large owl, always placed affronty.

cimeterre. Sabre large et recourbé, échancré à la pointe.

Scimitar: Large curved sabre, notched at the point.

Cimiers. Ce sont les objets qu'on porte sur le sommet du casque, tels que cornes, ailes, figures humaines, animaux etc. (VII, 17-28.)

Crest: These are the objects which are carried on the top of helments, such as horns, wings, human figures, animals etc. (VII, 17-28.)

Cintré: se dit des cercles qui environnent l’objet qu'on appelle monde.

no direct equivalent - vaulted? encircled?: said of circles which surround the object called world.

Clairevoles. Nom des espaces vides produits par le fretté, le treillissé et le papelonné (IV, 11, 14.)

No direct equivalent: Name of the empty spaces produced by fretty, trellised and papelonny. (IV 11, 14)

Claricorde. Objet qu’on rencontre exclusivement dans les armoiries anglaises et qui est considéré par quelques-uns comme un instrument de musique, une orgue antique, et par d'autres comme un étui destiné à soutenir la lance du chevalier (VI, 8e rang, 11.)

Clarion: Object which is found exclusively in English arms and which is considered by some as a musical instrument, an ancient organ, and by others as a holster designed to support the lance of a knight. (VI, range 8, 11.)

clariné. Terme pour indiquer l’email dé la sonnette que les vaches et les béliers portent souvent au col.

Cow bell belled?: Term to indicate the colour of the bell which cows and bulls often carry around their neck.

Clé. Il faut indiquer si la clé est posée en pal, en fasce, en bande etc., si le panneton se trouve en haut ou en bas, et si ce panneton est tourné à dextre ou à senestre (V, 6). Lorsque deux clés sont passées en sautoir, les pannetons sont tournés en dehors. Dans quelques armes allemandes ou voit des clés antiques (VI, 11e rang, 25 et 26.)

Key: It is necessary to indicate if the key is placed in pale, in fess, in bend etc., if the teeth are to be found in chief or in base, and if the teeth are turned to dexter or sinister. (V 6.) When two keys are placed in saltire, the teeth are turned outwards. In some German arms we see antique keys. (VI, range 11, 25 and 26.)

cléché, v. Croix cléchée.

Cleche: see Cross clechee

cloué : se dit d'objets tels que fers-à-cheval, boucliers. frettes, etc. dans lesquels sont enfoncés des clous dont on ne voit que la tète.

Nailed: said of objects such as horseshoes, shields, frets etc. in which are embedded nails of which we can see the head.

clous de la passion. Gros clous dont la tète est triangulaire.

Passion Nails: Large nails of which the head is triangular.

coeur. Les coeurs dans les armoiries sont représentés sous la forme que nous connaissons par les cartes à jouer (III, 1.) Le coeur est dit enflammé lorsqu'il est sommé d’une flamme, ailé lorsqu'il a deux ailes. Le coeur humain en diffère par un petit tuyau qui s’élève de la partie supérieure (VI, 9e rang, 13.)

Heart: the heart in arms is represented in the form that we know from playing cards. (III, 1.) The hearts is said to be inflamed when it is surmounted by a flame, winged when it has two wings. The human heart is different having a small tube which is rising from the upport part. (VI 9th range, 13.)

coeur (en): se dit d'un objet, pose au centre du champ de l'écu. On dit aussi en abime (I, 2, A.)

In fess point (lit. in heart): said of an object placed in the centre of the field of the shield. Also known as en abime (I, 2, A.)

collet. Nom de la tige de fera laquelle se trouve attachée la molette d'un éperon (VI, 11e rang. 36.

No direct equivalent - collar / shaft?: Name of the iron shaft which is found attached to the mullet of a spur. (VI, range 11, 36.)

colleté: se dit: 1° des animaux qui portent un collier, généralement bordé et bouclé d'un autre émail : — 2° d'une molette d'eperon attachée à sa tige dite collet (VI, Ile rang, 36.) ;— 3° d'un sanglier qu'un chien arrête par le cou ou par les oreilles.

No direct equivalent - collared?: said of: 1st an animal which wears a collar, generally trimmed and buckled of a differnt colour :- 2nd of a mullet of a spur attached to a stem

colonnes. On en trouve de tous les ordres d’architecture, de sorte qu’une indication précise est nécessaire (VI, 1er rang, 5) Celles dont la forme n'est pas décrite sont de l'ordre toscan. On blasonne le chapiteau, la base et le socle de la colonne séparément, lorsqu’ils sont d’un autre émail que le fût. La famille néerlandaise van Zuylen porte, ainsi que les maisons qui en sont issues, des objets qu’on appelle colonnes en hollandais zuilen, ce qui en fait des armes parlantes, mais qui ont bien plus l'air de deux chapiteaux de colonnes de l’ordre ionique joints par leurs hases (VI, 13e rang, 5.) Probablement elles ne sont autre chose que la trés-ancienne figure héraldique qu’on appelle roc, plus tard roc d'échiquier. En effet, ces rocs étaient représentés des manières les plus diverses et l'ignorance des anciens artistes en a fait des chevaliers des échecs, des tours etc. La branche de la famille van Zuylen, établie en Bavière, en a fait de véritables colonnes (VI, 13e rang, 6.) — Plusieurs familles allemandes portent en cimier une colonne dont on peut prouver par les sceaux qu’elle n’était originairement qu’un chapeau piramidal.

XXXXX:

combie. Nom du chef, réduit à la moitié de sa hauteur ordinaire.

XXXXX:

comète. Cet astre est représenté sous la forme d'une étoile à six ou huit rais, dont un s’allonge eu queue ondoyante. Il faut indiquer si la comète est posée en pal, c’est à dire ayant la queue verticalement en bas, ou bien en bande, en barre ou peut-être renversée. Le mot caudé indique l’émail de la queue.

XXXXX:

comété: se dit d'un meuble qui se termine en queue de comète.

XXXXX:

componé. C'est un rang de carreaux nommés rompons, d'ordinaire d'un métal alternant avec une couleur. Le componé est surtout en usage pour des bordures de L'écu (IV, 38, 39) , mais on trouve également des fasces, des chevrons, des croix componée (III. 19, 47.)

XXXXX:

conque marine. Coquillage naturel sous la forme d'un cornet.

XXXXX:

contourné: se dit des animaux ou objets qui regardent le flanc senestre de l’écu. C’est une déviation des régies ordinaires en matière héraldique, suivant lesquels ils doivent regarder le flanc dextre. Dans la plupart des cas on trouvera que le contourné est une faute des artistes et que dans les très-anciens exemples d'une telle armoirie — les sceaux sont les guides s plus sûrs — les objets étaient tournés vers dextre. Souvent le contourné est la conséquence d’une coutume ancienne en rangeant les écussons sur les monuments ou dans les cabinets d'armes ; ou voulut que les écussons se lissent face, ce qui avait pour résultat que les figures dans les écussons à dextre étaient représentés dans la position contournée.

XXXXX:

contre-appaumé : se dit d’une main dont on voit le dos, et qui est aussi appelée arrière-main.

XXXXX:

contre-bandé, contre-barré, contre-chevronné, contre-fascé, contre-palé. veut dire qu’un écu est entièrement couvert de bandes, barres, chevrons, fasces ou pals et qu’ensuite ledit écu est divisé par une ligne qui sépare chacune de ces pièces en deux parties dont l'une est de métal et l’autre de couleur. En comptant les pièces, on n’énumère que celles d’une des moitiés de l’écu. Par exemple: un écu est tiercé en pal, et coupé par une ligne qui passe sur le milieu des pals. Supposons que dans la moitié supérieure de l’écu les trois pals sont d’argent, de sable et d’argent, ils seront dans la moitié inférieure de sable, d’argent et de sable. L’écu présentera alors six pièces d’émaux divers, mais ces six pièces ne forment ensemble que trois pals. Par conséquent on dira: palé contre-palé d’argent et de sable de trois pièces. Et ainsi pour les autres divisions (l, 45, 46; II, 20; 111,11.)

XXXXX:

contre-componé. Terme qui ne s’emploie que dans des cas extrêmement rares. Quand un écu est fascé ou palé de certains émaux et entouré d’une bordure componée des mêmes émaux, dont les rompons de couleur sont opposés aux fasces ou pals de métal, cette bordure est dite contre-componée (IV, 39.)

XXXXX:

contre-écartelé : se dit d'un écu écartelé, dont un ou plusieurs des quartiers sont écartelés de nouveau.

XXXXX:

contre-hermine. C’est la fourrure, appelée hermine, aux émaux intervertis Le champ est de sable et les mouchetures sont d’argent.

XXXXX:

contre-passant: se dit de deux animaux, placés l'un au-dessus de l’autre, dont l'un passe à dextre et l’autre à senestre. Il est plus simple de décrire ce dernier comme contourné.

XXXXX:

contre-vair. C’est un vair dans lequel les pièces d’azur se joignent par les bases (I, 1, K.) Contre-vairé se dit lorsque le contre-vair est composé d autres émaux que d’argent et d’azur.

XXXXX:

coq. Cet oiseau, toujours représenté de profil (IV, 33) , est chantant lorsqu’il a le bec ouvert, hardi lorsqu’il lève la patte dextre. Il peut être becqué, crêté, barbé et membré d'un autre email que celui de son corps. Lorsqu’il fait la roue comme un paon, ce qui est de la dernière rareté,en armoiries, on l’appelle coq en amour.

XXXXX:

coquerelles. Noisettes dans leurs gousses, jointes ensemble au nombre de trois, dont une droite et les deux autres posées horizontalement (VI, 4e rang, 15.)

XXXXX:

coquillage, v. Conque marine.

XXXXX:

coquille. Meuble d’armoiries qui représente une coquille de mer montrant le dos (VI, 10e rang, 9.) Autrefois on la nommait coquille de Saint-Jacques. Les coquilles qui montrent le dedans ou le creux — très rares en armoiries et généralement le produit d'un dessin imparfait — s’appellent vannets.

XXXXX:

cor ou cornet. Il y en a de trois sortes: les grêliers, les cors-de-chasseet les huchets (v. ces mots). L’embouchure des cors se trouve à senestre ; au cas contraire, le cor est contourné.

XXXXX:

cor-de-chasse. Il se reconnaît à son lien ou attache, qui manque aux huchets et grèliers (VI, 10e rang, 8.)

XXXXX:

cordé. Terme qu’on emploie pour les arcs et les instruments de musique, lorsque les cordes sont d'un autre émail que le corps dudit objet.

XXXXX:

cormoran. Grand oiseau de mer, communément représenté au naturel.

XXXXX:

cornes, v. Proboscides.

XXXXX:

cornière. Anse de pot, de coffre etc., destiné à soulever ces objets plus aisément (V, 10e rang, 13.)

XXXXX:

cotice. Bande réduite à la moitié ou au tiers de son épaisseur ordinaire (I, 22; II, 24, 25; III, 3.) Lorsque c est la barre qui a été réduite de cette manière, on l’appelle cotice en barre.

XXXXX:

coticé: se dit : 1° d’un écu couvert de bandes au nombre de dix ou plus ; — 2° de la fasce, de la bande, de la barre et du chevron, lorsqu'une telle pièce est posée entre deux cotices qui en suivent la direction (II, 15.) Doublement coticé veut dire que ladite pièce est accompagnée de deux cotices de chaque côté (I, 64 ; II, 17.)

XXXXX:

côtoyé: se dit delà bande et de la barre, ou d'une piece longue posée diagonalement, lorsqu'elle est accompagnée des deux côtés de figures rangées dans la meme direction que ces pièces.

XXXXX:

couleuvre. Elle parait toujours formant des sinuosités en ondes, communément posée en pal, la tète de profil (VI, 1er rang, 2.)

XXXXX:

coulissé: se dit d’un château ou d’une tour dont on voit la herse ou coulisse.

XXXXX:

coupe. Grand gobelet sur pied. Munie d'un couvercle, elle est dite couverte (VI, 9e rang, 21.)

XXXXX:

coupé, se dit : 1° d’un écu ou d'une pièce divisée en deux parties égales au moyen d’un trait horizontal (I, 23, 24) ; — 2° des tètes d’animaux qui semblent séparées du corps au moyen d’un instrument tranchant; — 3° des fleurs-de-lis dont le pied est coupé (II, 35.)

XXXXX:

coupé alternativement, s’emploie par rapport à deux ailes (dit un vol), à deux proboscides ou à deux autres objets quelconques qui sont coupés de telle manière que l’émail qui occupe la première place sur l’objet dextre, occupe la seconde place sur celui à senestre; l’émail du second compartiment à dextre se retrouve sur le premier à senestre.

XXXXX:

coupeau. Nom pour les sommets d’une colline, d'un rocher, d’un mont. Les tertres dans les armoiries allemandes sont représentées presque sans exception avec trois coupeaux arrondis, ce qui est tellement fréquent qu’on peut se dispenser de l’exprimer (VI, 4e rang, 16.)

XXXXX:

couple de chiens. Meuble qui consiste en un petit bâton avec deux liens, dont on se sert pour coupler les chiens de chasse (VI, 9e rang, 29.)

XXXXX:

couplé: se dit des chiens de chasse liés ensemble.

XXXXX:

couronnes. Elles ont les formes les plus diverses et varient suivant les pays. Une couronne de baron anglais n'est pas la même que celle d'un baron allemand. Un comte français en porte une autre qu’un comte néerlandais. Cependant, sur le continent l’usage est assez répandu d’affecter une couronne à neuf perles aux comtes et une couronne de sept perles aux barons. — La couronne à l'antique porte cinq ou sept rayons triangulaires, sans perles ni fleurons. — La couronne qu’on voit fréquemment sur les casques porte assez souvent cinq fleurons, mais communément deux perles rehaussées sur des pointes entre trois fleurons. C’est aussi cette dernière forme que l'on a choisie généralement pour les couronnes qui figurent comme meubles dans quelques armoiries. — Il n’est pas sans exemple que des couronnes de souverains font partie des armes; dans celles de la famille «1e Durini, a Milan, on voit la couronne de Fer d’Italie (VI, 14e rang, 2) , dans celles de Zinzendorf la couronne de Charlemagne (VI, 14e rang, 3.) La couronne royale ordinaire entre dans les armes de la famille König de Köniqsthal, en Bavière.

XXXXX:

courtines. C’est te nom: 1° des murs «qui relient deux ou plusieurs tours entre elles; — 2° des parties du pavillon royal formant le manteau.

XXXXX:

cousu. Terme dont les anciens héraldistes se servaient pour indiquer qu’une pièce héraldique était de métal dans un champ de métal ou de couleur dans un champ de couleur, ce qui est contraire aux règles du blason, qui ont pour but de faire ressortir les armoiries, que l’on dut être à même de reconnaître de loin sur les boucliers des chevaliers. Pour bien valoir, les figures de couleur doivent trancher sur un fond jaune ou blanc (or ou argent), et réciproquement. Mais on peut se dispenser de l’emploi du mot cousu, parce que cela se voit bien quand les règles ont été violées, sans qu’il soit nécessaire de le proclamer en sus. Encore, il est probable que dans la plupart des cas cette infraction aux règles ait été la conséquence d une erreur des artistes ou que les métaux et couleurs, employés dans une peinture d’armoiries, se sont détériorées sous l’action du temps. L’argent, par exemple, a une tendance à tirer sur le noir ou le bleu; l’or prend la nuance du pourpre, etc. (v. Enquerre.)

XXXXX:

couvert: se dit: 1° de l’émail du toit pointu d'une tour ; — 2° d’une coupe munie d’un couvercle.

XXXXX:

crampon. Espèce de croc, en forme d'une barre de fer posée verticalement, ayant une arête en haut à dextre et une autre en bas à senestre (I, 55.)

XXXXX:

cramponné: se dit de pièces, principalement de croix, dont une ou plusieurs branches sont terminées en crampon (111,43.)

XXXXX:

crancelin. Meuble représenté sous la forme d’une section de couronne à fleurons, posée en bande (II, 23.) Il est très-rare ; l'exemple le plus connu s’en trouve dans les armoiries de la maison de Saxe. Aux Pays-Bas, la famille Verbrugge, à Breda, porte ce meuble dans ses armes.

XXXXX:

crémaillère. Espèce de croc, destiné à suspendre une marmité au-dessus du feu. Il y en a de différentes sortes (VI, 10e rang, 14—18.)

XXXXX:

créneau. Les tours et murs portent communément un rang île pierres carrées, appelées créneaux. Les créneaux sont de rigueur pour lesdites tours et murs, en sorte qu’il n'est pas nécessaire dénoncer leur présence et que seulement leur absence doit être indiquée. — Vu moyen-âge les créneaux des maisons fortifiées à Florence indiquaient par leur forme les sentiments politiques de leurs habitants. Les créneaux rectangulaires étaient guelfes; les créneaux taillés en pointe aux extrémités, évidés sur le milieu, étaient gibelins. Cette dernière forme de créneaux parait encore aujourd’hui dans les armes de plusieurs familles florentines; nous les avons appelés créneaux entaillés (iv. 29.)

XXXXX:

crénelé: se dit de pièces qui usuellement ne portent pas des créneaux, par ex. une fasce crénélée (I, 13, 66, 67; II 63: IV, 12.)

XXXXX:

créquier. Cérisier sauvage, représenté en style ornemental (VI, 1e rang, 3.)

XXXXX:

crête. Dans les armoiries allemandes et surtout dans leurs cimiers, quelques animaux ou objets sont ornés le long de leur dos d une crête échancrée, à angles très-saillants VI, 2e rang. 9; VII, 18.) Dans quelques cas très-rares cette crête n'est pas échancrée.

XXXXX:

crêté : se dit de l'émail de la crête que les coqs, dauphins etc. portent sur leur tète.

XXXXX:

criou Cri de guerre. Sentence très-concise, souvent le seul nom de famille,qui servait à rallier sous leur bannière les combattants sur le champ de bataille. Le cri se place au-dessus du cimier, d’ordinaire dans un listel flottant.

XXXXX:

Crie. Instrument destiné à soulever des fardeaux, porté dans les armes des familles de Bennigsen et de Jensen en Hanovre VI, 8e rang, 28.,

XXXXX:

criné: indique l'émail de la crinière des animaux.

XXXXX:

croc ou Crochet. Instrument h l'usage des batelier. Comme on en trouve de diverses formes, il est nécessaire d'en faire une description aussi exacte que possible s'il dévient de la forme simple la plus ordinaire VI, l0e rang, 19.)

XXXXX:

croisé: se dit des objets qui portent une croix.

XXXXX:

croisettes. Petites croix, communément en nombre dans récit (VI, 3e rang, 18.)

XXXXX:

croissant. Lorsque le croissant dirige ses cornes vers le chef de l'écu. il est montant (III. I4), mais comme ceci est sa position ordinaire, ii n'est pas nécessaire de se servir de ce terme que dans les cas où. par la position d'autres meubles, un doute serait possible. Avec les cornes dirigées vers la base de l écu. le croissant est dit versé. Il est tourné (III, 63) lorsque les cornes regardent le flanc dextre de L'écu, et contourné (III. 65) lorsqu’elles se dirigent vers le flanc senestre.

XXXXX:

croix. La croix ordinaire est formée de la fasce et du pal réunis. Ses branches s'étendent jusqu’aux bords de l'écu. Elle est désignée par le simple mot de croix (III, 16, 17, 18, 19, 20, 21 ; VII, 2.) Pour la distinguer d autres formes de croix, on dit croix pleine.

Nulle autre pièce héraldique n'a subi tant de changements de forme que la croix ; le nombre en est des plus considérables; mais il s’en faut de beaucoup que toutes ces variations se rencontreraient dans les armoiries, car beaucoup semblent inventées par les anciens hérauts dans le seul but de faire voir les mille manières dont on pourrait diversifier une figure donnée.

Nous faisons suivre les noms des principales formes qui sont en usage.

XXXXX:

croix d'alcantara (VI, 5e rang, 5.) Cette croix, de forme très-singulière, se distingue entre autres par une sorte d'anses dont deux se trouvent à chaque bras. Le signe distinctif des chevaliers d'Alcantara, en Espagne, était un écusson d’or, chargé de cette croix de sinople.

XXXXX:

croix d'ancrée. Celle dont les quatre branches se terminent en crochets comme les ancres de vaisseau (III, 29.)

XXXXX:

Croix de Bourgogne, v. Sautoir.

XXXXX:

croix de calatrava. Elle a la même forme que la croix d'Alcantara. Les chevaliers de Calatrava la portaient de gueules en champ d'or.

XXXXX:

croix de calvaire. Croix latine haussée sur trois degrés (VI 5e rang, 16.)

XXXXX:

croix cléchée. Se dit des arrondissements de la croix de Toulouse, dont les quatre extrémités sont faites comme les anneaux des clés (III, 4I.)

XXXXX:

croix écotée. Croix qui semble composée de deux troncs écotés (III, 28.)

XXXXX:

croix étoilée. Etoile à quatre rais qui touchent les bords de l'écu (III, 34.)

XXXXX:

croix de fer. Croix militaire de sable bordée d argent, qui entre actuellement dans beaucoup d'armoiries prussiennes (VI, 3e rang,4.)

XXXXX:

croix fichée. Croix dont le pied est effilé (111,43)

XXXXX:

croix fleurdelisée (VI, 3e rang, 13.)

XXXXX:

croix fleuronnée ou florencée (VI, 5e rang. 14.)

XXXXX:

croix fourchetée. Celle dont les bras sont terminés par des espères de fourches (III, 32.)

XXXXX:

croix grecque. Croix ordinaire qui ne touche pas les bords de l'écu. Elle n’est autre chose qu'une croix alésée.

XXXXX:

croix gringolée (III, 33.)

XXXXX:

croix haussée. Synonyme de Croix de Calvaire.

XXXXX:

croix de jérusalem (Vl, 5e rang, 3.) C’est une croix potencée et alésée, cantonnée de quatre petites croix, qui sont également potencées, quoiqu'il ne soit pas rare de les ‘rencontrer sous la forme de croisettes sans potences. Toutes ces croix, d’or en champ d'argent, formaient les armes du Royaume de Jérusalem aux temps des Croisades. Dans les armoiries particulières la croix de Jérusalem se présente souvent avec d’autres émaux. En employant la simple expression de Croix de Jérusalem, on exprime que la grande croix est accompagnée de ses quatre petites croix.

XXXXX:

croix latine. Croix dont la traverse se trouve aux trois quarts de la hauteur (VI, 5e rang, 13.)

XXXXX:

croix de lorraine ou Croix patriarcale. Croix alésée à double traverse, la première moins longue que la seconde (VI, 5e rang, 17.)

XXXXX:

croix de malte. Croix de chevalerie à huit pointes (VI, 5e rang, 6.)

XXXXX:

croix nillée. C’est une croix ancrée séparée en quatre pièces (III, 30.)

XXXXX:

croix patriarcale. Synonyme de Croix de Lorraine.

XXXXX:

croix pattée. Croix ordinaire, élargie aux quatre extrémités (III, 36. 38.)

XXXXX:

croix pommelée. Celle dont chaque bras est terminé par une boule (VI, 5e rang, 11.)

XXXXX:

croix potencée. Elle est terminée par des potences (III, 35.)

XXXXX:

croix recercelée. Cette croix ressemble à la croix ancrée, mais avant des crochets beaucoup plus recourbés (III, 31.)

XXXXX:

croix recroisettée. Celle dont les quatre branches forment elles-mêmes des croix (VI, 5e rang, 21.)

XXXXX:

croix recroisettée au pied fiché. La croix recroisettée dont le pied est effilé (VI,5e rang,22.)

XXXXX:

croix resarcelée. C’est une croix ordinaire, accompagnée d'un trait, parallèle à chacune de ses branches. Les exemples en sont de la dernière rareté. ,

XXXXX:

croix retranchée. Cette croix très-rare a les bras terminés à-peu-près en forme de losange (III, 10.)

XXXXX:

croix de saint-andré. Synonyme de Sautoir.

XXXXX:

croix de toulouse. C’est' une croix cléchée. vidée et pommetée de trois pièces à l’extrémité de chaque bras (III, 41.)

XXXXX:

croix treflée. Croix dont chaque bras se termine en trèfle (VI, 5e rang, 12.)

XXXXX:

croix tronçonnée. Croix qui, en conservant sa forme générale, est brisée en plusieurs morceaux. On n'en trouve d’exemples que dans quelques armoiries anglaises.

XXXXX:

croix (en): se dit d’objets rangés dans la direction qui est propre à la croix (III, 45.)

XXXXX:

croix (passé en): se dit de deux pièces longues, posées l une horizontalement et l’autre verticalement, l une passant sur l’autre.

XXXXX:

cyclamor, v. Orle.

XXXXX:

cygne: se représente toujours de profil. Son bec et ses pattes sont souvent d'un autre email que son corps.

XXXXX:

Contents  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 
Links to Plates:  -1-  -2-  -3-  -4-  -5-  -6-  -7- 

Large Latte

Download

Tiny version of colouring book

Test Me

flashcard image